Accompagnement grossesse 84 - Au café de la Vie : Examen chiropratique

Accompagnement à la grossesse & soins pédiatriques

Pourquoi les enfants ?

Les soins chiropratiques network et les nouveau-nés

nouveau-nés

Les soins Chiropratique network précoces permettent d'effacer les séquelles éventuelles de la naissance. En effet l'accouchement peut être l'un des premier traumatisme pour le nouveau né. Trop long ou trop court, il peut perturber le fonctionnement normal des structures crâniennes et les articulations entre les os du crâne.

L'accouchement s'il ne respecte pas l'horaire de la nature peut être difficile et nécessite parfois l'emploi de spatules, ventouses ou forceps qui vont influer sur la bonne mobilité des jonctions des os du crâne et occasionner des troubles fonctionnels immédiats et ultérieurs. Souvent les nouveau-nés naissent la tête un peu déformée, le crâne en obus, un oil plus fermé que l'autre ou l'oreille paraît plus avancé que l'autre, le nez un peu écrasé. Les parents s'entendent dire que cela se remettra tout seul, apparemment oui, mais l'équilibre crânien est rompu, le mécanisme respiratoire primaire est inhibé et les premières subluxations© peuvent s'y installer.

Chaque naissance devrait être suivit d'un examen chiropratique approfondit.
L'examen chiro manuel très doux de la colonne vertébrale fragile de l'enfant de son sacrum et des différentes mobilités physiologiques des os du crâne détectera aisément les subluxation© mineures à l'origine de tous ces maux.
Par un ajustement approprié tout en douceur, votre bébé retrouvera toute sa joie de vivre.


Quand faut il faire vérifier votre bébé pour la présence potentielle de subluxations© vertébrales ?

nouveau-nés
  • Quand il y a eu un accouchement sous péridurale ou retardé volontairement.
  • Quand la naissance a été trop longue ou au contraire trop rapide (moins de deux heures).
  • En cas de naissance gémellaire.
  • Quand la présentation s'est faite par le siège.
  • Quand on a tiré trop fort sur la tête.
  • Quand le cordon s'est enroulé autour du cou.
  • Quand il y a eu prématurité (le crâne est plus fragile).
  • Quand on a utilisé les forceps, la ventouse.
  • En cas de césarienne faite en urgence.
  • Mais aussi quand votre enfant a des otites, des bronchites à répétition.
  • Quand il a une respiration bruyante.
  • Quand il ne cesse de pleurer.
  • Quand il louche de façon permanente.
  • Quand il tourne toujours la tête du même côté.
  • S'il est tombé de sa table à langer.
  • Quand il use ses cheveux derrière la tête de manière asymétrique.
  • Quand il a du mal à téter, ou qu'il met un temps infini à téter.
  • Quand il ne digère pas et est agité après la tétée.
  • Quand il régurgite.
  • Quand il est atone et a du mal à tenir sa tête.
  • Quand il sursaute au moindre bruit et montre de petits tremblements.
  • Quand il se cambre en arrière lorsqu'on le prend ou lorsqu'on lui donne la tétée.

  • Haut de page

    Pourquoi la méthode Network Spinal Analysis™ est-elle si appropriée pour les enfants ?

    Network Spinal Analysis™

    Parce qu'elle permet de dévellopper une neuro plasticité au niveau des lobes frontaux et du cortex cérébral

    Network Spinal Analysis™

    Avec votre chiropraticien, la santé de votre enfant est entre de bonnes mains


    Santé de votre bébé
    Santé de votre bébé
    Santé de votre bébé


    Approche chiropratique des bébés & enfants

    Il est important de prendre conscience que les personnes de tous âges peuvent être aidées par la chiropratique.

    Que peuvent apporter les soins chiropratiques aux bébés et enfants ?

    Les bébés et les enfants grandissent rapidement. Leurs muscles, os et autres structures se développent très vite. De ce fait, ils doivent donc particulièrement bénéficier d'une approche médicale la moins invasive, la moins douloureuse, la moins médicamenteuse et la moins chirurgicale possible. Le but de la chiropratique est d'aider le corps à fonctionner le mieux possible et se réparer lui-même.

    Bébé

    La première subluxation© intervient lors de l'accouchement. Les pressions exercées sur les petites ossatures crâniennes du nouveau-né, la rotation de sa tête créent un stress physique inévitable. La position lithomique utilisée actuellement lors de l'accouchement ou l'utilisation de techniques artificielles (épidurale, forceps, etc.), multiplient les stress sur le bébé. Ces divers stress physiques engendrent des pressions considérables sur le crâne, la colonne vertébrale et les nerfs. De tels traumatismes peuvent contribuer à plusieurs dysfonctionnements souvent retrouvés chez les bébés. Les symptômes peuvent commencer les premiers mois de la vie et perturber l'enfant durant toute son enfance voir toute sa vie.
    Les détections précoces de toutes perturbations neuro-mécaniques s'avèrent très bénéfiques pour la santé de l'enfant.

    Posture

    Les signes à observer et à prendre en considération dans la suspicion de problèmes posturaux peuvent être : inclinaison de la tête, sensibilité du cou, impossibilité de s'allonger sur le dos, pleurs répétés quand on les bouge de leur position favorite pour dormir, difficulté à prendre le sein lors de l'allaitement, limitation dans les mouvements (peut-être avec une jambe ou un bras), une mauvaise position du corps, différence inhabituel d'un côté du corps par rapport à l'autre.
    La présence d'odème, de douleur, de pleurs constants, l'irritabilité sont également des signes qu'une perturbation existe. Ces signes mais également tout problème inhabituel dans le sommeil, les repas ou les jeux doivent être évalués.

    Les coliques

    Approximativement 20% des bébés souffrent de colique. Les causes exactes des colique ne sont pas connues. Un bébé présentant des coliques pourra pleurer violemment pendant de longues périodes sans raison apparente.

    La plupart du temps même le biberon, le changement de couche ou le fait de le bercer ne calmeront pas les pleurs. D'autres symptômes tel qu'un abdomen (avec éventuellement des gargouillements), des éructations, des problèmes digestifs peuvent être présents.

    Les coliques peuvent être dans un bon nombre de condition le résultat d'un déséquilibre neuro-mécanique au niveau du crâne et du cou de l'enfant. Les chiropraticiens appellent ce déséquilibre : la subluxation© vertébrale. Les chiropraticiens ont étudié et corrigé ce déséquilibre neuro-mécanique depuis plus de 100 ans chez des millions d'enfants et de bébés.

    Au Danemark une étude a démontré l'efficacité des soins chiropratiques chez des enfants présentant des coliques où les traitements médicaux traditionnels avaient échoué. L'étude comprenait 316 enfants traités par 73 chiropraticiens dans 50 cliniques différentes. L'amélioration apportée était de 90 %. (1)

    Une autre étude médicale a examiné 1250 enfants 5 jours après la naissance, 25 % des enfants souffraient de ce que le corps médical a appelé, le syndrome de la fixation de l'atlas. En d'autres termes ces enfants présentaient un déséquilibre neuro-mécanique provoqué par une subluxation© vertébrale. Les symptômes rencontrés chez ces enfants étaient très divers : infection de la gorge, des oreilles, du nez, insomnies, asymétrie des os du crâne, torticolis, rhinite, conjonctivite, vomissements, etc. les médecins en ont conclu qu'une colonne vertébrale en mauvaise santé était source de nombreux symptômes cliniques, allant de la perturbation motrice centrale à la diminution de la résistance aux infections. Des ajustements chiropratiques fréquemment pratiqués apportent une amélioration des symptômes. (2)

    Otites
    cabinet de consultation

    Une étude en double-aveugle a porté sur 171 enfants souffrant d'otite aiguë. Les enfants ont été divisés en 4 groupes. Un groupe traité par un chirurgien, un second par des antibiotiques, le troisième par la chirurgie et les antibiotiques et le 4ème groupe ne reçu aucun traitement. Selon les auteurs, « il n'y eut aucune différence significative concernant la douleur, la température, la durée de l'écoulement, l'aspect otoscopique et le taux de récurrence entre les 4 groupes. En d'autres termes le temps de récupération était le même quel que soit le type de traitement appliqué. (3)


    Haut de page

    Approche chiropratique

    Les soins chiropratique sont une des meilleure choses que l'on peut donner à un enfant souffrant d'otites, de coliques, etc. bien que la chiropratique ne soit pas un traitement spécifique aux otites ou autres problèmes, les recherches ont montré l'effet positif de la chiropratique dans ces différents types de problèmes. En restaurant le bon fonctionnement du système nerveux, le corps peut de nouveau travailler à son potentiel optimal. Tel est le but des soins chiropratiques. Pour ces différentes raisons, les nouveau-nés devraient recevoir des contrôles chiropratiques réguliers ; particulièrement ceux qui ont une naissance difficile. Les enfants sont très actifs. Les soins chiropratiques de par leur approche peuvent leur permettre une croissance et une santé optimales en minimisant les accidents et les maladies par renforcement du système immunitaire.

    Conclusion

    Afin d'optimiser la santé de votre enfant, vous faites des contrôles réguliers de ses dents, de ses oreilles, de ses yeux ; alors pourquoi pas un contrôle régulier de sa colonne vertébrale et de son système nerveux.

    Références

    (1)Kouglart N et al.(1989) "Infantile colic treated by chiropractors : a prospective study of 316 cases" J Manipulative Physio Ther, 12:281-288

    (2)Gutman G. "Blocked atantal nerve syndrome in babies and infants" Manuelle Med., 1987,25,pp.5-10

    (3)Van Buchem F.L., Dunk J.H.M. & Van'tHof M.A. "Thérapy of acute otitis media : Mynringotomy, antibiotics, or neither?" Lancet, October 24, 1981, pp. 883-887

    Livres Pédiatrie
    Livres Pédiatrie

    Haut de page